Cours
___

Le cours "Philanthropie : Stratégies et Impact" (DEVE31102) est proposé aux étudiants de la Grande école de l'ESSEC depuis 2012. Initié et enseigné par Anne-Claire Pache de 2012 à 2014, il est depuis enseigné par Arthur Gautier.

Un cours plébiscité par les étudiants, qui lui attribuent en 2021 l'excellente note de 4,94 / 5.


"Un enseignant très clair et engagé qui a réussi à rendre son cours vivant malgré le distantiel. Il était aussi intéressant de "rencontrer" des professionnels extérieurs venant du monde de la philanthropie, dont on connaît si mal les métiers !"

"Réel engagement du professeur et volonté de transmettre un savoir mais également des éléments concrets. Un très bon cours."

"J'ai beaucoup apprécié le mélange de théorie, d'exemples concrets et de pratique, ainsi que l'engagement de l'enseignant et sa capacité à mobiliser les étudiants."

Objectifs pédagogiques

Ce cours a deux objectifs pédagogiques majeurs :

  1. donner aux étudiants les éléments de contexte pour comprendre le secteur philanthropique, son rôle et ses enjeux, ainsi que ses évolutions récentes.

  2. permettre aux étudiants d’acquérir les outils d’analyse et les compétences leur permettant de créer, gérer, ou accompagner des initiatives philanthropiques.


Contenu du cours

Le cours dure 30 heures (dix séances de 3 heures) et aborde les principaux aspects de la philanthropie : sa définition et son histoire, ses enjeux théoriques et idéologiques, les principaux acteurs (petits donateurs, grands donateurs fondateurs, entreprises mécènes), l'importance du fundraising, la stratégie en matière de philanthropie, l'évaluation de son impact et ses nouvelles frontières.


Modalités pédagogiques

Le cours s’appuie sur différentes modalités pédagogiques :

  1. des exposés magistraux transmettant aux étudiants les informations essentielles concernant la réalité du secteur et ses enjeux.

  2. des débats et discussions entre étudiants, animés par le professeur, sur la base des lectures à préparer pour chaque séance ou de situations fictives.

  3. l’analyse, dans le cadre de discussions animées par le professeur, de cas pédagogiques français et internationaux illustrant des enjeux importants rencontrés par les acteurs philanthropiques.

  4. des échanges avec des professionnels du secteur partageant avec les étudiants leur expérience de la philanthropie.

  5. un projet pédagogique à mener en petits groupes, permettant aux étudiants de mettre en pratique et d’approfondir les connaissances acquises pendant le cours.


Évaluation

L’évaluation du cours est réalisée sur la base suivante :

  1. La participation orale (assiduité en classe, fréquence des interventions, qualité des arguments, pertinence des questions posées…) : 20% – note individuelle

  2. Les 3 mémos de préparation des cas pédagogiques : 30% – note individuelle

  3. Les livrables du projet pédagogique (cf. description du projet) : 50% – note de groupe