En février 2020, le PDG d’Amazon Jeff Bezos annonçait la création d'un fonds de 10 milliards de dollars pour le climat. En philanthropie comme dans tous les domaines, Jeff Bezos ne fait rien comme les autres. Peu philanthrope à ses débuts – et maintes fois critiqué pour cela – Jeff Bezos prend un tournant en 2017, alors qu’il est sur le point de devenir l’homme le plus riche du monde, à travers un tweet étonnant qui fait le tour des réseaux sociaux. C’est alors qu’il commence à
prendre des engagements qui semblent plus importants, pour l’éducation et les sans-abris (2018), mais aussi pour le climat (2020). Mais ces promesses vont-elles réellement se concrétiser ? A-t-il une véritable stratégie philanthropique ? Et surtout : comment être un philanthrope légitime à l’heure où Amazon est si critiquée pour son éthique et ses pratiques ?

>>  Un article d'Anne Monier sur France Culture
Comments