La Chaire‎ > ‎

Partenaires

Lancée grâce au soutien initial de la Fondation de France et de trois co-fondateurs individuels (Jérôme Kohler, Jean-Pierre Scotti et Antoine Vaccaro), la Chaire bénéficie aujourd’hui du soutien de la Fondation de France (depuis 2011), la Fondation Caritas France (depuis 2011), les Fondations Edmond de Rothschild (depuis 2012), La Fondation Daniel & Nina Carasso (depuis 2014) et La Fondation Bettencourt Schueller (depuis 2017). En plus de ces partenaires, la Chaire reçoit aussi le concours de donateurs individuels.


Partenaires stratégiques et associés

  • Fondation de France
  • Fondation Daniel & Nina Carasso
  • Fondations Edmond de Rothschild
  • Fondation Bettencourt Schueller
  • Fondation Caritas France (partenaire associé)

Fondation de France


La Fondation de toutes les causes.

Forte de près de 50 ans d’expérience, la Fondation de France est le premier réseau de philanthropie en France. Il réunit fondateurs, donateurs, experts bénévoles, salariés expérimentés et des milliers d’associations, tous engagés et portés par la volonté d’agir. Grâce à ces acteurs implantés un peu partout en France, en milieu rural ou en ville, elle est en prise directe avec les enjeux locaux.

La Fondation de France agit dans tous les domaines de l’intérêt général, qu’il s’agisse d’aide aux personnes vulnérables, de recherche médicale, d’environnement, de culture ou d’éducation. Elle intervient de deux façons : à travers ses propres programmes d’actions, et en facilitant le travail de 828 fonds et fondations qu’elle abrite.

Indépendante et privée, elle ne reçoit aucune subvention et ne peut agir que grâce à la générosité des donateurs et des testateurs. Au total, ce sont plus de 160 000 projets d’intérêt général qui ont été mis en œuvre depuis 1969, année de sa création.


Site Internet : www.fondationdefrance.org

Compte Twitter : @Fondationfrance

Fondation Daniel & Nina Carasso


Elle a été créée début 2010, sous l’égide de la Fondation de France, en mémoire de Daniel Carasso, fondateur de Danone en France et aux Etats-Unis, et de son épouse. Cette fondation familiale, indépendante du groupe agro-alimentaire, est animée par un Comité exécutif composé de la fille de Daniel et Nina Carasso, présidente de la fondation, de son époux, de ses enfants, ainsi que de personnalités qualifiées. 


La Fondation Daniel et Nina Carasso est une fondation distributive, qui a pour vocation de financer des projets dans deux grands domaines concourant à l’épanouissement de l’être humain : 

  • L’alimentation durable, qui regroupe des considérations aussi bien environnementales, économiques, sociales, culturelles que nutritionnelles ou médicales, depuis la production jusqu’à la consommation de denrées alimentaires.
  • L’art au service de la citoyenneté. La fondation perçoit l’art comme un vecteur d’épanouissement et d’enrichissement personnel, mais aussi comme un moyen d’exercice de la citoyenneté et de compréhension de la société. Depuis 2010, elle a soutenu plus de 570 projets et distribué plus de 48 M€, soit en direct, soit à travers des appels à projets en partenariat avec la Fondation de France.
La Fondation a une équipe de 12 permanents, animée par sa déléguée générale, Marie-Stéphane Maradeix, avec un siège à Paris, et des bureaux à Madrid, Montpellier et Bordeaux.


Site Internet : www.fondationcarasso.org/fr



Fondations Edmond de Rothschild



La tradition philanthropique des Fondations Edmond de Rothschild repose sur des valeurs essentielles d’humanisme, d’excellence et de partage. Comme l’ont fait les générations précédentes, elles restent engagées aujourd’hui dans la préservation d’un héritage fondé sur la responsabilité sociale et l’innovation.
 
Les Fondations développent une vision stratégique de la philanthropie par laquelle
elles défendent la dignité et la responsabilisation de chacun. Leur action se concentre dans le domaine de l’éducation au-travers de différentes thématiques : arts et culture, entrepreneuriat social et santé. Par leurs implantations et leurs projets, elles constituent un réseau dynamique, multiculturel et international. Elles identifient des initiatives locales, bâtissent des modèles inédits et partagent leur expérience. Elles appliquent une méthodologie entrepreneuriale à l’univers philanthropique et contribuent à la professionnalisation du secteur social. 
Elles œuvrent pour une reconnaissance de la diversité et le respect des identités multiples. Souvent, elles vont là où d’autres sont absents. 

Site Internet : www.edrfoundations.org


Fondation Bettencourt Schueller

« Donnons des ailes aux talents »

La Fondation Bettencourt Schueller s’applique à incarner la volonté d’une famille, animée par l’esprit d’entreprendre et la conscience de son rôle social, de révéler les talents et de les aider à aller plus loin.

Elle consacre son temps et son énergie à choisir, accompagner et valoriser des personnes qui imaginent aujourd’hui le monde de demain, dans trois domaines qui contribuent concrètement au bien commun : les sciences de la vie, les arts et la solidarité.
Fidèle à son esprit philanthropique, elle décerne des prix et soutient des projets par des dons et un accompagnement très personnalisé.
Depuis sa création à la fin des années 1980, elle a soutenu environ 520 lauréats et 1 600 projets portés par diverses équipes, associations, établissements, organisations. 

Plus d’informations sur : www.fondationbs.org


Fondation Caritas France


Fondée en 2009 par le Secours Catholique, la Fondation Caritas France soutient, par les dons qu’elle reçoit et redistribue, des initiatives innovantes et durables d’acteurs locaux engagés dans la lutte contre la pauvreté sous toutes ses formes, en France et dans le Monde. 

Par sa fonction abritante, elle accompagne des individus, des familles et des entreprises pour créer très simplement leur propre fondation sous égide. 
  




Co-fondateurs

La Chaire Philanthropie de l'ESSEC n'aurait pas vu le jour sans le concours de trois co-fondateurs individuels : 

Jerôme Kohler (ESSEC 92) est directeur de L’Initiative Philanthropique, société de conseil philanthropique et en stratégie de mécénat. Ayant débuté sa carrière à la Fondation de France, il a été directeur du mécénat du Groupe l’Oréal, puis conseiller du président du Louvre et directeur des American Friends of the Louvre. Ex-président de Paris-Musées, il est administrateur des Amis de l'Opéra Comique, du Fonds Entreprendre pour Aider et membre du comité de pilotage de la Fondation Culture et Diversité. Il participe aussi à de nombreux réseaux d’experts en philanthropie.

Jean-Pierre Scotti (ESSEC 75) est président-fondateur de la fondation Greffe de Vie, reconnue d’utilité publique, qui a pour objectifs de promouvoir le don d'organes, de dynamiser les activités de prélèvement et de transplantation, d’améliorer la vie des malades et de soutenir la recherche. Multi-entrepreneur, ex-président de la Maison des ESSEC, il est également président de CSA Finance, de Coach Invest et trésorier de la fondation de l'Académie de Médecine, reconnue d'utilité publique.

Antoine Vaccaro est titulaire d’un doctorat en science des organisations - Gestion des économies non-marchandes, Paris-Dauphine, 1985. Après un parcours professionnel dans de grandes organisations non gouvernementales et groupe de communication : Fondation de France, Médecins du Monde, TBWA il préside le Cerphi (Centre d'étude et de recherche sur la philanthropie), Faircom International et le Fundraising Lab. Il assume diverses fonctions bénévoles au sein d’associations et de fondations. Il enseigne à Sciences Po Paris. Il est également co-Fondateur de plusieurs organismes professionnels promouvant le financement privé des causes d’intérêt général : Association Française des fundraisers, Comité de la charte de déontologie des organismes faisant appel à la générosité publique, Euconsult et la chaire Philanthropie de l’ESSEC. Il a publié divers ouvrages et articles sur la philanthropie et le fundraising.



Donateurs

Par leur généreux concours, des donateurs individuels participent au développement des activités de la Chaire.
Un grand merci à : Jean Arvis, François Debiesse, Denis Klenklé-Lallemand, Hélène et Pierre Vareille, Jérôme Kohler, Jean-Pierre Scotti et Antoine Vaccaro.



Collaborations

Dans une logique de diffusion globale des connaissances et de consolidation des échanges au sein du secteur, la Chaire collabore avec d’autres organisations du monde philanthropique à l’occasion de projets conjoints :

www.admical.org
Admical et la chaire Philanthropie de l’ESSEC travaillent conjointement sur différents sujets, ponctuellement ou à long terme, comme par exemple l’évaluation de l'impact du mécénat ou l’émergence des nouvelles professions liées au mécénat dans les grandes entreprises françaises.  
Le but de ce dernier projet de recherche, qui fait l'objet d'un partenariat depuis février 2012, est de comprendre comment le mécénat d’entreprise est apparu et s’est développé dans les grandes entreprises françaises depuis une trentaine d’années (1980-2010). Il s'agit d'étudier la profession désignée de manière générique « responsable de mécénat » afin d’analyser son processus d’émergence, de professionnalisation et d’institutionnalisation, en lien avec les étapes importantes de développement du mécénat d’entreprise.


https://www.fundraisers.fr/

L'Association Française des Fundraisers (AFF) développe le Certificat Français du Fundraising, première formation professionnalisante de haut niveau dans le secteur de la collecte de fonds, en partenariat avec la chaire Philanthropie de l'ESSEC. Le Certificat s’adresse en priorité aux professionnels impliqués dans la collecte de fonds au sein d’une organisation d’intérêt général, mais aussi aux personnes travaillant dans d’autres secteurs et souhaitant acquérir des compétences pour s’orienter vers la collecte de fonds. 





Le Centre Français des Fonds et Fondations (CFF) a mobilisé l'expertise de la chaire Philanthropie de l'ESSEC pour créer un programme inédit dédié à la gestion patrimoniale des fonds et fondations, pour les accompagner dans la mise en place d’une politique de gestion patrimoniale conforme à leurs obligations, cohérente avec leurs missions et valeurs tout autant qu’avec leur horizon temporel et mode opératoire. Par ailleurs, le CFF et la chaire ont étroitement collaboré à un projet de recherche visant à mieux connaître et comprendre la philanthropie familiale en France.