Actualités‎ > ‎Evénements‎ > ‎Evénements 2018‎ > ‎

04. Lunch & Learn du 8 octobre 2018

La chaire Philanthropie de l’ESSEC


vous invite à la 34e édition de ses séminaires « Lunch & Learn »
qui aura lieu le :


Lundi 8 octobre 2018

De 12 h 15 à 14 heures


au Campus ESSEC du CNIT, Paris-La Défense, accès bureaux 2,
amphi 202 (Métro La Défense - Grande Arche)


L’influence des fondations américaines dans l’enseignement supérieur africain


Dans la « société de la connaissance », l’enseignement supérieur devient un secteur stratégique afin de former les hommes et les femmes aux métiers de demain. C’est même un enjeu capital pour la prospérité des pays en développement confrontés à une forte croissance démographique, comme de nombreux pays en Afrique. Mais investir dans des universités ou des écoles supérieures coûte cher et donne des résultats à long terme, au-delà des agendas politiques ou des rapports trimestriels des entreprises. La philanthropie, par son indépendance financière et sa capacité à prendre des risques, peut jouer un rôle important dans ce secteur. Or, si l’on regarde le financement actuel de nombreuses universités africaines, on remarque l’omniprésence des grandes fondations américaines telles que la Carnegie Corporation et les fondations Ford, Rockefeller, MacArthur et Mellon. Entre 2000 et 2010, elles ont même uni leurs forces au sein d’un Partnership for Higher Education in Africa (PHEA), distribuant plus de 440 millions de dollars en faveur de 65 établissements, principalement en Afrique du Sud, au Nigeria et en Ouganda. Si ces dons ont permis une modernisation rapide des universités africaines visées (notamment en termes de digitalisation, de pédagogie et d’égalité des chances), des questions se posent quant à la dépendance financière et intellectuelle envers ces grandes fondations américaines et l’hégémonie de la langue anglaise sur le continent africain. Les relations complexes entre philanthropie américaine et universités africaines méritent d’être explorées en détail.


Pour traiter cette question, nous aurons le plaisir de recevoir :


  • Fabrice Jaumont, Chercheur en sciences de l’éducation à la Fondation Maison des sciences de l’homme (Paris). Auteur du livre « Partenaires inégaux. Fondations américaines et universités en Afrique » (Maison des sciences de l’homme, 2018)
  • Charles Sellen, Economiste spécialisé sur la philanthropie, Coordinateur éditorial à l’Agence Française de Développement (AFD).


La discussion sera animée par Anne-Claire Pache et Arthur Gautier de la chaire Philanthropie de l’ESSEC.


Participation : 10 € (panier déjeuner compris) par personne.

Payable en espèces sur place ou par chèque.


Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire directement en utilisant ce formulaire : Inscription



La chaire Philanthropie de l’ESSEC est membre du CEMAS (Centre d’Excellence Management et Société) 



Comments