Actualités‎ > ‎Evénements‎ > ‎Evénements 2011‎ > ‎

01. Communiqué de presse

publié le 7 févr. 2011 à 02:20 par Arthur GAUTIER
Communiqué de presse

Le 27 janvier 2011       


L’ESSEC lance une nouvelle Chaire Philanthropie
Avec le soutien de son partenaire stratégique BNP Paribas Wealth Management,
et de ses partenaires associés, Fondation de France et KPMG.



L’ESSEC lance aujourd’hui sa nouvelle Chaire Philanthropie.

Depuis plusieurs années, la philanthropie se développe et s’internationalise, son rôle dans le traitement de certains enjeux sociétaux s’amplifie et les outils à la disposition des philanthropes se diversifient. Son positionnement très particulier - ni secteur public, ni secteur privé lucratif - et sa capacité à innover permettent à la philanthropie d’impulser des expérimentations dans tous les domaines de l’intérêt général visant à améliorer le bien commun (santé, éducation, culture, environnement,...).

Néanmoins, la philanthropie européenne reste mal connue et les recherches qui y sont consacrées sont fragmentées entre quelques centres universitaires ou think tanks.

Forte de ce constat, l’ESSEC a souhaité créer une Chaire de recherche en s’associant avec BNP Paribas Wealth Management, première Banque Privée à s’impliquer dans la philanthropie avec, à la fois une offre de services philanthropiques pour ses clients, et une action de sensibilisation et d’échanges.

Bénéficiant d’un financement initial de la Fondation de France, la Chaire a pu voir le jour grâce à une réflexion approfondie sur son contenu et des financements communs de l’ESSEC et de trois co-fondateurs individuels - Jérôme Kohler, Jean-Pierre Scotti et Antoine Vaccaro -  rapidement rejoints par KPMG, partenaire associé de la Chaire.

Abritée au sein de l’Institut de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Social (IIES) de l’ESSEC, la Chaire Philanthropie a pour mission d’étudier, de valoriser et de promouvoir la connaissance et le rôle de la philanthropie. La Chaire s’intéressera en particulier aux enjeux de création, de stratégie et de management des initiatives philanthropiques afin de renforcer les compétences entrepreneuriales et managériales des acteurs clés du secteur. Capitalisant sur les travaux de l’IIES, la Chaire Philanthropie travaillera en coordination avec les autres institutions académiques de référence sur ces questions, en Europe et dans le reste du monde afin de développer synergies et complémentarités.

Afin d’accomplir cette mission, la Chaire se fixe les objectifs suivants :
  • Promouvoir et accroître la compréhension du rôle de la philanthropie et de sa pratique, par des individus et des institutions
  • Contribuer à la recherche théorique et appliquée sur la philanthropie et l’investissement social en respectant les standards d’excellence académique
  • Renforcer la capacité d’analyse, de management et de gouvernance des acteurs du secteur philanthropique
  • Faciliter la mise en place de réseaux de recherche universitaire et de meilleures pratiques en philanthropie.

BNP Paribas Wealth Management, la Fondation de France et KPMG sont également membres du comité de pilotage de la Chaire Philanthropie et participent à ce titre à sa stratégie d’intervention, ainsi qu’à la réflexion sur la définition des sujets de recherche.

A l’occasion du lancement de la Chaire, François Debiesse, Senior Wealth Advisor pour BNP Paribas Wealth Management, a déclaré : « Être partenaire stratégique de la Chaire Philanthropie de l’ESSEC est un prolongement naturel de l’engagement de BNP Paribas Wealth Management dans la promotion et la connaissance de la philanthropie. »

De son côté, Anne-Claire Pache, Professeur Titulaire de la Chaire Philanthropie a rappelé que « l’essentiel de la connaissance en matière de philanthropie est aujourd’hui américaine. Or les enjeux de la philanthropie européenne sont nouveaux et spécifiques. Il est important aujourd’hui de compléter ce riche corpus américain par une recherche académique européenne. C’est pour cela que la Chaire Philanthropie a une vraie pertinence ».


Contacts presse :

ESSEC
Olivia Retali
retali@essec.fr
+33 1 34 43 28 47

BNP Paribas
Julie Beuter             
julie.beuter@bnpparibas.com
+33 1 57 43 06 63

Fondation de France
Charlotte de Lattre
charlotte.delattre@fdf.org
+ 33 1 44 21 87 47        

KPMG
Ingrid Pinchot
ipinchot@kpmg.fr
+33 1 55 68 92 89


A propos de l’Institut de l’innovation et de l’entrepreneuriat social de l’ESSEC
Fidèle à sa tradition à la fois humaniste et entrepreneuriale, l’ESSEC a été la première grande école de management française à créer, en 2002, un pôle d’expertise sur l’entrepreneuriat social et une chaire d’enseignement sur le sujet.
En 2009, forte du succès de ses nombreuses initiatives, l’équipe de la chaire pousse plus loin l’expérience en créant ESSEC IIES, Institut de l’innovation et de l’entrepreneuriat social dont la mission est de contribuer, par la formation, la recherche et l’expérimentation d’innovations sociales, au développement et à la professionnalisation de l’entrepreneuriat et de l’intrapreneuriat social, pour maximiser leur impact. L’IIES est soutenu par la MACIF, la MAIF, la Caisse des Dépôts et Consignation, Logeo, Eco-Emballages et l’Union Européenne (FEDER).


A propos de BNP Paribas Wealth Management
1ère banque privée de la zone Euro, 6ème banque privée mondiale, BNP Paribas Wealth Management est présente dans près de 30 pays et gère 257 milliards d’euros d’actifs à fin décembre 2010. Plus de 6000 professionnels de la gestion patrimoniale, implantés dans tous les grands centres mondiaux, apportent à une clientèle d’investisseurs privés de multiples solutions pour optimiser et gérer le patrimoine.


A propos de la Fondation de France
Depuis 1969, la Fondation de France soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins des personnes face aux problèmes posés par l’évolution rapide de la société. Elle agit dans quatre domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance, l’environnement et le développement de la philanthropie. Elle aide les donateurs à choisir les meilleurs projets, conseille les fondateurs sur leur champ d’intervention et sur le cadre juridique et fiscal le plus approprié.
En 2009, elle a accompagné 674 fonds et fondations créés sous son égide (soit environ 40 % des fondations en France) et distribué 85 millions d’euros sous forme de 7500 subventions, prix et bourses. Indépendante et privée, la Fondation de France ne reçoit aucune subvention et ne peut agir que grâce à la générosité des donateurs.


A propos de KPMG en France
Premier cabinet français de services pluridisciplinaires, KPMG est membre de KPMG International Cooperative, réseau de cabinets nationaux indépendants, présent dans 150 pays. Le cabinet intervient auprès des groupes internationaux, sociétés cotées, PME, entités du secteur public et de l’économie sociale et solidaire, dans le cadre d’activités d’audit, d’expertise comptable et de conseil.
Ċ
Gilberte NGUYEN,
7 févr. 2011 à 02:21